image
image

Page d'accueil / Choses à faire à l'Île-du-Prince-Édouard / Golf à l'Î.-P.-É. /

Cet été, prenez des vacances de golf à l'Île-du-Prince-Édouard

Par Robert Thompson

Compte tenu de la renommée du terrain The Links at Crowbush Cove, il est difficile de croire que le parcours légendaire a ouvert ses portes il y a déjà 15 ans, faisant de l’Île-du-Prince-Édouard la destination de golf prééminente du Canada.

En 2007, Mike Weir et Vijay Singh, anciens vainqueurs du Championnat ouvert des maîtres, s’affrontaient sur ce terrain lors de la deuxième édition de l’événement « Legends of Golf ». L’année d’avant, c’était Jack Nicklaus et Tom Watson qui participaient à l’événement parmi les fosses de sable rouge à Dundarave, rappelant la partie légendaire qu’ils avaient jouée en 1977. Malheureusement pour les Canadiens, c’est Singh qui a remporté la partie serrée. Les deux golfeurs n’ont pas manqué de s’extasier sur Crowbush et la beauté de l’Île. Il est même possible que Singh revienne y passer des vacances.

« C’était la première fois que je mettais les pieds à l’Île-du-Prince-Édouard, et j’ai trouvé le voyage aussi agréable que le parcours, de dire Singh. Avant mon arrivée, Mike m’avait dit à quel point l’Île était spectaculaire et avait décrit ses magnifiques terrains de golf. J’étais bien content de pouvoir le constater de mes propres yeux. J’aimerais bien revenir à l’Île un jour pour y passer des vacances. »

Selon Weir et Singh, le parcours est dramatique, unique et stimulant. Et ces golfeurs ne sont pas les seuls à admirer les clubs de golf de renommée mondiale de l’Île-du-Prince-Édouard, comme le Rodd Brudenell River Resort dans l’est de l’Île et le Rodd Mill River Resort dans l’ouest. Les attractions touristiques abondent à l’Île, mais le golf est devenu l’un des éléments clés pour nombre de vacanciers qui arrivent de tous les coins du Canada et des États-Unis.

Ils viennent à la recherche de Crowbush, le parcours spectaculaire au bord de la mer; de Brudenell, l’un de ces espaces verts classiques; et des créations plus récentes, comme Glasgow Hills, conçu par Les Furber, et Eagles Glenn, à Cavendish, conçu par Graham Cooke.

D’après Bob Weeks, rédacteur en chef de la revue ScoreGolf, il y a peu d’endroits ailleurs en Amérique du Nord où l'on offre du golf de ce calibre à des taux si abordables. Il admet avoir un penchant pour Crowbush et son centre de villégiature Rodd.

« Si vous cherchez une véritable escapade de golf, vous trouverez tout ce qu’il vous faut au Rodd Crowbush Golf and Beach Resort », affirme-t-il.

L’Î.-P.-É. – et tout ce qu’elle renferme – ne reçoit pas seulement les éloges de vedettes de la presse et du golf.

Melissa, qui habite à Toronto, s’est rendue à l’Île l’année dernière avec sa famille de cinq. « L’Île-du-Prince-Édouard était comme un rêve devenu réalité. Nous avons joué sur d’incroyables parcours et dégusté la meilleure nourriture. »