Page d'accueil / Coup d'oeil sur l'Île /

Parc national de l'Île-du-Prince-Édouard

Le Parc national de l'Île-du-Prince-Édouard renferme des dunes, des cordons d’îles, des flèches littorales, des plages, des falaises de grès, des terres humides et des forêts. Ces habitats diversifiés abritent de nombreuses espèces végétales et animales, dont l’aster du St-Laurent, espèce menacée; et le pluvier siffleur, espèce en voie de disparition. On y trouve également des ressources culturelles uniques telles que la maison Green Gables, nichée dans le lieu historique national du Cavendish de Lucy Maud Montgomery, et le site historique national de Dalvay-by-the-Sea. En 1998, six kilomètres de la péninsule de Greenwich ont été annexés au Parc national pour mieux protéger d’uniques formations dunaires, des plantes et des animaux rares ainsi que des découvertes archéologiques datant d’il y a 10 000 ans.