Ryan Garrett

directeur général, PEI’s Finest Golf

Montague

Ryan est né et a grandi à l’Île et estime que sa belle carrière de golf de 27 ans est le résultat d’avoir été au bon endroit au bon moment. Il a gravi les échelons du golf passant d’employé de boutique au terrain de golf de Brudenell River à l’âge de 15 ans à un poste clé aux terrains de golf de Brudenell et de Crowbush aujourd’hui. Il possède donc de l’expérience dans presque toutes les tâches qui existent sur un terrain de golf et pourrait vous raconter bien des histoires à propos de chacune. 

Où habitez-vous à l’Île-du-Prince-Édouard? 
Dans la région est de l’Î.-P.-É. dans une petite ville nommée Montague.

Qu’est-ce que vous aimez le mieux de la vie à l’Î.-P.-É.?
Le rythme de vie. J’ai voyagé suffisamment pour savoir qu’on n’est jamais mieux qu’à l’Île. Il est vrai que les hivers sont longs, mais ils nous font apprécier encore plus nos magnifiques étés.

Qu’est-ce qu’une personne ne venant pas de l’Île ignore?
La qualité, la variété et le simple nombre – 32!  – de terrains de golf à l’Île. Leur disposition varie, offrant les terrains links, parkland et côtiers. Ils ont été conçus par des architectes de renom comme Stanley Thompson, Thomas McBroom et Michael Hurdzan/Dana Fry.

Qu’est-ce qui vous passionne personnellement? Qu’est-ce qui vous plaît par-dessous tout? Sur quel sujet êtes-vous intarissable?
J’adore le golf. C’est un sport un peu fou; vous pourriez avoir joué la pire partie de votre vie, mais en frappant un seul bon coup, vous voulez toujours recommencer à jouer. Peut importe le niveau de talent, tous peuvent jouer sur le même terrain et se faire compétition, ce qui est unique dans le monde du sport.

Si vous deviez choisir un endroit sur l’Île où emmener quelqu’un qui n’est jamais venu ici, quel serait-il?
La terrasse des chalets qui surplombent le terrain de golf de Brudenell ou de Crowbush lorsque le soleil se couche est difficile à battre.

Avez-vous un fait intéressant à partager sur vous ou sur l’Île?​
J’ai eu la chance d’être le caddie de Jack Nicklaus lorsqu’il a joué un match contre Tom Watson. L’aspect le plus mémorable était le niveau de compétitivité de monsieur Nicklaus le jour de l’événement. Il était bien là pour gagner et c’était évident à partir du moment où il a commencé à s’échauffer. Impressionnant.

Site web