Aller au contenu principal
Tourism PEI
Lakeside Beach, kite, couple, sand, running

Vive la plage l'Île-du-Prince-Édouard

Vive la plage

Publié juin 21, 2021 | Carol Horne
Categories: Activités extérieures

Carol fréquente les plages de l’Île-du-Prince-Édouard depuis longtemps. On peut habituellement la trouver se prélassant sur une plage dans l’est de l’Île.

La province jardin est bordée de kilomètres et de kilomètres de superbes plages au sable de toutes les couleurs. Les plages de l’Île-du-Prince-Édouard figurent parmi les meilleures au pays et donnent accès aux eaux océaniques les plus chaudes au nord de la Virginie. Il y a une plage parfaite pour tous les goûts : passez la journée avec les oiseaux pour seule compagnie et le bruit des vagues comme seule musique, apportez toute la famille pour vous éclabousser un peu et faire des amis, ou suivez un interprète qui vous renseignera sur la géologie, la flore et la faune du littoral de l’Île. Pour vous aider à planifier vos vacances soleil à l’Île-du-Prince-Édouard, découvrez ici ses magnifiques plages et choisissez celle qui vous convient le mieux! À quelle espèce appartenez-vous?

mother and daughter at the beach

L’amateur de détente

Les représentants de cette espèce se rencontrent plus couramment le long des nombreuses plages de sable blanc de l’Île-du-Prince-Édouard. Souvent étendus sur le sable dans un état de semi-conscience, ils n’entendent que le bruit des vagues et les cris de mouettes. Ils se munissent généralement d’écran solaire et d’un livre de poche. Habitats de prédilection : parc provincial Panmure Island, Grand Tracadie, parc national de l’Î.-P.-É., Lakeside et Red Point.

people playing volleyball on the beach

L’être sociable

Cet animal grégaire goûte la compagnie d’autres membres de son espèce et se tient dans des endroits où il peut trouver parents et amis. On le rencontre également près de comptoirs de crème glacée et de filets de volleyball ou encore armé de cerfs-volants. Habitats de prédilection : parcs provinciaux Northumberland, Panmure Island et Argyle Shore.

couple walking on the beach

L’amoureux de plage

Nous croyons que beaucoup de ces gens qui ont trouvé leur partenaire de vie en répondant à une petite annonce font leurs « longues promenades sur la plage » à l’Île-du-Prince-Édouard. Le temps importe peu pour cette espèce. En fait, on peut observer des couples se promener toute l’année et dans toutes sortes de conditions. Ils préfèrent souvent les petits paradis côtiers situés près de chalets et d’auberges équipés d’un foyer romantique. Habitats de prédilection : le Sentier des dunes à Greenwich dans le parc national de l’Î.-P.-É., Cabot Beach, Campbell's Cove et Cedar Dunes.

multigenerational family on the beach

Le clan intergénérationnel

Les membres de cette espèce adorent les plages de sable rouge et rose de la côte sud où leurs représentants de toutes tailles s’ébrouent dans les eaux douces et chaudes. Bon nombre des spécimens de cette espèce sont en quête de trésors : mollusques, étoiles de mer, petits poissons et coquillages en tous genres. Habitats de prédilection : Tea Hill, Chelton Beach, parc national de l’Î.-P.-É., Northumberland, Red Point et Argyle Shore.

two people clam digging

Le pêcheur de coques

Armé d'une chaudière et d'une pelle, le pêcheur de coques est en quête de son prochain repas de délicieuses palourdes et de quahaugs. Dès la marée basse, il est à la recherche de petits trous d'où sortent des jets d'eau où il pourra capturer ces coquillages de choix. Pour plus d'information sur la pêche aux coques, consultez la section Coup d'oeil rapide sur l'Île.

couple walking on a beach boardwalk

Le naturaliste

Ce promeneur est assoiffé de connaissances et veut tout savoir sur l’écologie, la géologie et l’archéologie de l’Île-du-Prince-Édouard. On le reconnaîtra à ses carnets de notes, ses appareils photo et ses guides de poche. Habitats de prédilection : tout programme d’interprétation du parc national de l’Î.-P.-É. et des parcs provinciaux Jacques Cartier, Cedar Dunes et Red Point.

piping plovers on a beach

L’ornithologue

Parfois difficiles à repérer, les membres de cette espèce sont souvent parfaitement immobiles, tentant de se confondre au paysage environnant. Ils sont généralement armés de télescopes, de jumelles, de guides de randonnée et d’appareils photo. Habitats de prédilection : Panmure Island, Cabot Beach et parc national de l’Î.-P.-É.

male surfer on the beach

L’aventurier

Cette espèce des rivages se rencontre généralement au bord de l’eau ou sur l’eau. On les voit souvent armés d’un aviron, sur une planche à bras ou à bord d’un bateau d’excursion. Ses spécimens sont à l’occasion gréés d’un masque de plongée et d’un tuba. Ils portent parfois des vêtements très colorés ou même des habits de caoutchouc. Habitats de prédilection : plages de Souris, de Basin Head et de Mill River.

two women walking on the beach

Le promeneur

Les spécimens de cette espèce ne requièrent que des kilomètres de plages. On les apercevra sur n’importe laquelle des longues étendues de sable de la province, particulièrement à marée basse. Les promeneurs se sentent à l’aise quel que soit le type de vêtements qu’ils portent, mais ils préfèrent cependant marcher pieds nus. On les observe souvent dans un état de méditation, le regard scrutant l’horizon lointain ou fasciné par le mouvement des vagues. Habitats de prédilection : plages des parcs provinciaux Cabot Beach et Basin Head et celles du parc national de l’Î.-P.-É.

A couple camping next to the water with their car and RV parked beside them

Le campeur de plage

Les membres de cette espèce aiment s’endormir bercés par le bruit des vagues et s’éveiller au chant des oiseaux. Le campeur de plage ne craint ni le sable dans son hot dog, ni les bosses dans son sac de couchage, ni un maringouin ou deux. On identifiera facilement les spécimens de cette espèce par tout l’attirail qu’ils emballent avec eux : glaciaires et chaises de parterre, jouets et parasols sont l’apanage de tout bon campeur prêt à s’amuser sur la plage. Habitats de prédilection : parcs provinciaux Red Point, Panmure Island, Cabot Beach, Jacques Cartier et Cedar Dunes.

sand dunes

Aidez-nous à protéger les dunes, la faune et la flore riveraines

Les dunes de sable sont des écosystèmes fragiles qui servent d’abri à la flore et à la faune. Aidez-nous à préserver ces précieux trésors en suivant les consignes suivantes :

  • Roulez seulement sur les routes et ne marchez que sur les sentiers désignés.
  • Remportez vos ordures.
  • Respectez les affiches et les aires de protection de la faune et de la flore, par exemple les aires de protection du pluvier siffleur.
  • Évitez de visiter les colonies d’oiseaux, leurs nids et leurs perchoirs.
  • Ne grimpez pas sur les dunes, particulièrement dans le parc national. Vos pas endommagent l’ammophile à ligule courte (l’herbe de plage) qui garde les dunes intactes.
  • Respectez les affiches interdisant les chiens sur les plages du parc national entre le 1er avril et le 15 octobre.

Merci de nous aider à protéger notre patrimoine naturel!

Plus de blogs

Publié juillet 29, 2021

La pêche au gros

Si vous préférez vivre en grand, c’est la pêche au gros qu’il faut pratiquer! À l’Île, ce type de pêcheur a l’honneur de se faire appeler « capitaine ».
Publié juillet 22, 2021

D’est en ouest : 10 aventures pour les gens actifs

Respirez un bon bol d’air frais et activez votre circulation avec ces aventures d’été palpitantes qui sauront amuser toute la famille!