L'Î.-P.-É. : un paradis pour cycliste

Crédit photo:: John Sylvester

Itinéraires de cyclisme sur route

Si vous cherchez à faire du vélo, l’Île-du-Prince-Édouard offre un peu de tout – des routes tranquilles en campagne qui sillonnent les terres agricoles aux terrains un peu plus accidentés. Vous trouverez une variété de choix en matière d’hébergement, de restaurants et de services pour les cyclistes le long du sentier. Il faut toutefois quitter le sentier et faire un court trajet sur la route pour se rendre jusqu’à certains établissements d’hébergement. Pour votre sécurité, veuillez vous renseigner sur la distance à parcourir auprès de l’établissement en question. Nous vous proposons donc cinq itinéraires uniques sur les routes de l’Île. Choisissez-en un ou deux, ou explorez toute la province sur deux roues en suivant les cinq! Il faut toutefois faire preuve de prudence, car l’accotement des routes n’est pas toujours revêtu. Veuillez aussi noter que le port du casque est obligatoire pour faire du vélo à l’Île-du-Prince-Édouard.

Boucle de Cabot (75 km)

Le paysage varié qu’offre cette randonnée vous permettra d’admirer la campagne, la mer et le ciel. Découvrez les charmantes attractions de la région de Cavendish sans devoir composer avec la circulation abondante de la saison de pointe. Le parc provincial Cabot Beach sera votre point de départ; vous vous dirigerez ensuite vers Kensington, puis vers French River. Le terrain relativement plat des premiers 25 km se prête à une excursion assez facile. Entre Kensington et French River, ne vous laissez pas dompter par les collines plus longues et plus difficiles, car les vues splendides en valent vraiment le coup. Après French River, vous devrez affronter quelques pentes abruptes.

Circuit Charlottetown-Mt. Stewart (68 km)

Il s’agit d’une randonnée d’une journée de difficulté faible à moyenne. Vous partirez du centre-ville de Charlottetown, sur Victoria Row, à destination du petit village de Mt. Stewart. Le tracé suit un terrain assez facile en passant par des routes revêtues tranquilles qui donnent sur la rivière et les fermes. Il n’y a qu’une ou deux collines qui demanderont un effort modéré.

Boucle de St. Peters et excursion d’une journée à Greenwich (58 et 20 km)

Ces deux promenades commencent à St. Peters et peuvent être effectuées en une journée, mais si vous aimez la plage, accordez-vous deux jours! Vous apercevrez notamment un port en exploitation, de magnifiques plages et des sections du Parc national de l’Île-du-Prince-Édouard. Le terrain de la boucle de St. Peters est assez plat, à l’exception de quelques collines vers la fin du parcours. La route jusqu’à Greenwich présente de douces collines, mais ne devrait pas donner trop de fil à retordre.

Parc Lord Selkirk (51 et 32 km)

Ces deux boucles suivent de petites routes de campagne dans le sud du comté de Kings, près de phares et d’exploitations agricoles. Vous pouvez vous arrêter à une filature de laine, à une boutique d’artisanat ou à un restaurant au bord de l’eau. Le parcours complet comprend certaines des pentes les plus abruptes de la province. Les deux boucles totalisent 82 km, soit un peu plus de 50 miles. Un cycliste expérimenté peut parcourir les deux en une journée.

Tyne Valley (42-55 km)

Commencez votre balade au parc provincial Green Park, à seulement quelques kilomètres du village de Tyne Valley. En cours de route, vous pouvez vous arrêter au presbytère où Lucy Maud Montgomery a vécu, visiter un musée portant sur les huîtres et explorer Lennox Island, où vous pourrez vous procurer des œuvres artisanales Mi’kmaq.

Le guide du vélo

Consultez le Guide du vélo magazine en ligne ou téléchargez-le en format PDF.