Patty Murphy

directrice, centre d’information touristique de Borden-Carleton

Kinkora

Patty Murphy

Originaire de l’Île, Patty a grandi sur la ferme familiale, qui produisait des pommes de terre, non loin du pont de la Confédération. Elle a passé ses étés au chalet familial, à jouer sur les plages de sable rouge de la côte Sud; en hiver, elle construisait des forts en neige dans les champs derrière la maison. Aujourd’hui, elle perpétue ces traditions avec son mari et ses deux fils.

Où habitez-vous à l’Î.-P.-É.?​
À Kinkora

Qu’est-ce que vous aimez le mieux de la vie à l’Î.-P.-É.?
Vivre au sein d’une petite collectivité, où je connais mes voisins et où je me sens en sécurité.

Qu’est-ce qu’une personne ne venant pas de l’Île ignore?
Les lupins, des plantes à fleurs aux couleurs magnifiques qui poussent à l’état sauvage dans les fossés. Beaucoup de gens d’ici les considèrent comme des mauvaises herbes, mais moi j’en cueille de gros bouquets pour décorer mon intérieur pendant la période de floraison.

Qu’est-ce qui vous passionne personnellement? Qu’est-ce qui vous plaît par-dessus tout? Sur quel sujet êtes-vous intarissable? 
Je passe beaucoup de temps avec ma famille, au chalet, à marcher ou à rouler sur le Sentier de la Confédération durant l’été, et au parc de ski provincial Brookvale avec mes fils durant l’hiver. Encore aujourd’hui, chaque dimanche soir, toute la famille élargie se retrouve autour de la table chez mes parents.

Si vous deviez choisir un endroit sur l’Île où emmener quelqu’un qui n’est jamais venu ici, quel serait il? 
North Cape, parce que sa beauté naturelle est exceptionnelle et que ses attraits sont nombreux : les phoques et les bateaux de pêche qui se balancent au gré du mouvement de la mer; le Sentier naturel Black Marsh et ses panoramas spectaculaires de la côte; la récolte de la mousse d’Irlande selon une méthode ancienne traditionnelle; et le plus long récif rocheux naturel en Amérique du Nord. L’arrière-grand-père de mon mari a été gardien du phare de North Cape.