Crédit photo:: Stephen Harris

Les courses attelées

Courses attelées
À l’Île-du-Prince-Édouard, d’ailleurs surnommée le « Kentucky du Canada », on peut retracer l’histoire des courses sous harnais jusqu’en 1886. Des visiteurs arrivent de partout au monde pour faire l’expérience de cette tradition insulaire authentique.

L’Île-du-Prince-Édouard renferme plusieurs petites installations d’entraînement et pistes de course, mais c’est à Red Shores qu’on trouve la véritable action. Des programmes de courses en direct sont présentés pendant toute la saison aux hippodromes de Red Shores, à Charlottetown et à Summerside.

Red Shores Charlottetown comporte un casino et l’hippodrome historique de la ville, qui a commencé à accueillir des courses de Standardbreds en 1888. L’immeuble abrite deux restaurants ainsi qu’un étage de jeu avec poker, jeux sur tables et machines à sous. Chaque année, à l’occasion d’Old Home Week au moins d’août, Red Shores Charlottetown accueille la Gold Cup & Saucer Race. Avec sa bourse de 60 000 $, il s’agit de la course sous harnais la plus prestigieuse à l’est de l’Ontario.

Il semblerait que l’hippodrome de Summerside, en activité depuis 1886, est la piste de courses continues la plus ancienne au pays. Tout comme celui de Charlottetown, le complexe comprend un service de restauration et des installations de jeu. Au mois de juillet, les spectateurs se massent à Red Shores Summerside pour assister à la course Governor’s Plate, qui offre une bourse de 25 000 $ dans le cadre de la semaine du Carnaval du homard de Summerside.

Si vous cherchez à plonger dans la culture insulaire, prenez part à une Expérience authentique de l’Île et devenez propriétaire d’un cheval pour la soirée, ou joignez-vous à la foule pour encourager votre préféré jusqu’au podium. Ne manquez pas cette tradition insulaire : venez découvrir l’émoi d’une piste martelée par les sabots!

Le Bureau du médecin hygiéniste en chef, en consultation avec les gouvernements provinciaux et fédéral, déterminera lorsqu'il sera sécuritaire que les gens des autres provinces viennent à l'Île-du-Prince-Édouard. Voir les restrictions de voyage en place.