Nécessités

de voyage

Crédit photo:: Yvonne Duivenvoorden

Renseignements utiles pour le voyage

Que vous soyez en train de planifier vos premières vacances à l’Île-du-Prince-Édouard ou de vous préparer à revisiter votre destination préférée, l’information suivante renferme des conseils importants qui faciliteront votre voyage.

Centres d'information touristique

L’Île compte tout un réseau de centres d’information touristique et de centres d’accueil où des Insulaires chaleureux et bien informés sont prêts à vous aider.

Service bilingue

Des symboles indiquent quels exploitants offrent des services en français. On peut aussi se procurer le Guide de l’Île en français ici.

En route vers l’Île

Si vous conduisez à l’Île-du-Prince-Édouard, veuillez garder les lois, lignes directrices et renseignements suivants en tête :

  • Le 1er juillet 1987, l’utilisation des ceintures de sécurité est devenue obligatoire à l’Île du-Prince-Édouard.
  • L’alcootest et l’analyse sanguine sont autorisées à l’Île-du-Prince-Édouard.
  • Le gallon canadien (impérial) dépasse de 1/5 le gallon américain.
  • Les pneus cloutés sont permis à l’Île-du-Prince-Édouard du 1er octobre au 31 mai.
  • La plupart des grandes compagnies de location de voitures ont des bureaux à l’aéroport de Charlottetown, et à d’autres endroits à l’Île.
  • Notre tableau de distances routières [Anglais] peut s’avérer un outil de voyage utile.
  • Sur nos routes principales, la vitesse limite est de 90 km/h. Les limites baissent lorsque les routes s’approchent des villes et des villages.

Services d'urgence

En cas d’urgence, composez le 911, où que vous soyez à l’Île. Le service d’intervention d’urgence 911 permet de relier les visiteurs à des interprètes dans 140 langues. Le service communiquera avec le bon fournisseur de services d’urgence, qu’il s’agisse de policiers, de pompiers ou d’ambulanciers.

L’Île-du-Prince-Édouard compte sept hôpitaux ainsi que plusieurs cliniques.

Assurance maladie

Les citoyens canadiens seront couverts par leur propre régime d’assurance-maladie provincial. Les visiteurs de l’extérieur du Canada devraient obtenir un régime d’assurance-maladie ou élargir leur couverture avant de passer des vacances à l’Île-du-Prince-Édouard.

Visiteurs internationaux

Les visiteurs en provenance d’un pays étranger doivent détenir un passeport valide et un visa, s’il y a lieu.

Âge légal

L’âge légal pour boire à l’Île-du-Prince-Édouard est de 19 ans. Entre 11 h et 20 h, les mineurs peuvent être dans une salle de bar qui détient un permis d’alcool s’ils sont accompagnés d’un parent et si un repas est commandé.

Les employés de la section de l’hygiène de l’environnement effectuent régulièrement des inspections et des vérifications de l’observation des lois chez les détaillants pour veiller à ce qu’ils ne vendent pas de tabac aux personnes âgées de moins de 19 ans. Il se peut qu’on vous demande de présenter une carte d’identité lors de l’achat.

On peut se procurer de la bière, du vin et d’autres alcools aux divers points de vente de l’Île. L’importation des alcools est assujettie à certaines règles.

Il est interdit de boire de l’alcool sur toutes les plages publiques de l’Île.

Le personnel de l'hygiène de l'environnement mène des inspections régulièrement et des vérifications de conformité auprès des détaillants afin de s'assurer qu'ils ne vendent pas de tabac à des jeunes de moins de 19 ans. On peut leur demander de s'identifier.

Cannabis

À l’Île-du-Prince-Édouard, le cannabis est vendu dans quatre commerces de détail. Il faut avoir au moins 19 ans pour en acheter et en consommer.

Il est illégal de consommer du cannabis dans les lieux publics. Avant de faire vos réservations, renseignez-vous sur les règlements à cet effet auprès de votre établissement d’hébergement. Il se peut que le cannabis soit défendu par l’exploitant ou le propriétaire. De nombreux établissements observent une politique sans fumée. Si la consommation est permise par l’exploitant ou le propriétaire, il faut la limiter aux logements privés, qui comprennent les établissements d’hébergement touristique, et aux personnes âgées de 19 ans et plus. Avec l’approbation de l’exploitant, une personne peut consommer du cannabis soit dans l’espace loué (chambre ou camping), soit dans l’espace désigné à cette fin par l’exploitant. Il est illégal de conduire sous l’effet du cannabis. En outre, il est interdit aux conducteurs et aux passagers de consommer du cannabis dans un véhicule quelconque (voiture, bateau, tout-terrain, etc.), qu’il soit en mouvement ou non.

Détails supplémentaires : www.rienquedesfaitsipe.ca/connaissez-la-loi.

Voyageurs LGBT

L’Île-du-Prince-Édouard est une destination accueillante et chaleureuse pour les voyageurs LGBT qui cherchent une culture dynamique, une délicieuse cuisine et une cadence paisible. Visitez le site Web de l’Association du tourisme gai de l’Î.-P.-É. pour vous renseigner sur les établissements d’hébergement, les activités, les célébrations de mariage et bien plus!

Information financière

La devise utilisée à l’Île-du-Prince-Édouard est le dollar canadien. De nombreux exploitants et détaillants acceptent également la monnaie américaine, mais pas nécessairement en fonction du taux de change officiel. Les entreprises n’acceptent habituellement pas d’autres monnaies étrangères. On recommande donc de convertir votre argent en dollars canadiens avant d’arriver à l’Île.

Les chèques de voyage sont une bonne option pour ceux et celles qui ne veulent pas transporter de grandes sommes d’argent.

Lorsque vous faites une réservation, assurez-vous de vous renseigner auprès de l’exploitant au sujet des annulations, des acomptes, des cartes de crédit acceptées et des politiques de remboursement et de retard.

À l’Île-du-Prince-Édouard, la taxe de vente harmonisée (TVH) est prélevée au taux de 15 %.

Besoins spéciaux

Vous pouvez rechercher un hébergement à accès facile et à accès moins facile en utilisant le bouton « caractéristiques » dans la fenêtre Recherche de notre Guide de l’Île en ligne» Vous pourriez souhaiter communiquer directement avec l’établissement pour vous assurer qu’il satisfait à vos besoins précis.

Accès Canada

Accès Canada est une norme à 4 niveaux utilisée par les exploitants d’hébergement en dur pour satisfaire aux besoins des voyageurs adultes et des personnes handicapées. Le programme est bénévole.

Animaux familiers

On peut faire des recherches dans les lieux d'hébergement, les terrains de camping, les activités à faire et les circuits touristiques afin de trouver des installations qui acceptent les animaux familiers. La société protectrice des animaux de l'Î.-P.-É. peut offrir des renseignements supplémentaires et des conseils sur les déplacements avec votre animal familier.

Les chats et les chiens ne doivent pas avoir de maladies qui se communiquent aux humains. Les chiens doivent être accompagnés d’un certificat de vaccination contre la rage récent. Les chiens ne sont pas autorisés sur les plages du parc national entre le 1er avril et le 15 octobre de chaque année, pour des raisons de conservation, de santé publique et de sécurité. On les tolère sur les sentiers de promenade et dans les autres aires du parc, mais il doivent être en laisse, et celle-ci ne doit pas dépasser trois mètres, ou encore dans un chenil pouvant contenir l’animal.

Les chiens sont admis sur les plages des parcs provinciaux, en autant qu’ils portent une laisse et que leurs propriétaires ramassent les excréments derrière eux.
Il existe plusieurs cliniques vétérinaires et chenils à l’Île pour vous aider à prendre soin de votre animal familier.

Climat et températures

  • Au printemps, le temps est agréable et peut varier entre 8 et 22 °C (46 et 71 °F).
  • Les étés insulaires sont chauds, mais rarement humides. La température se situe habituellement dans les 20 degrés (70), piquant parfois une pointe jusqu’à 32 °C (90 °F).
  • Les automnes sont clairs et doux. La température varie entre 8 et 22 °C (46 et 71 °F).
  • Les hivers sont froids et blancs. La température varie généralement entre -3 et -11 °C (26 et 11 °F).