Aller au contenu principal
Tourism PEI
Lucy Maud Montgomery Statue

L.M. Montgomery l'Île-du-Prince-Édouard

L’auteure chérie de l’Île

C’est à Clifton (maintenant New London), sur la côte nord de l’Île-du-Prince-Édouard, que Hugh John Montgomery et Clara Woolner Macneill accueillent leur premier enfant, Lucy Maud Montgomery, le 30 novembre 1874. La mère trouve la mort peu après, alors que Lucy Maud est encore bébé. C’est ainsi que la future auteure se retrouve à Cavendish, élevée par ses grands-parents maternels.

En 1905, elle écrit un premier roman qui est rejeté par plusieurs éditeurs. Frustrée, elle range le manuscrit dans un carton à chapeaux – mais après un certain temps, elle le ressort et le relit, résolue à essayer encore une fois. Elle l’envoie par la poste à L.C. Page & Company, à Boston, qui finit par publier Anne of Green Gables (Anne… la maison aux pignons verts) en juin 1908. Le livre fait fureur, et l’histoire d’Anne se décline en une série de huit romans.

Au cours de sa vie, Montgomery écrira de nombreux courts textes de fiction, des poèmes et des essais, ainsi que 20 autres romans, dont les livres à succès Emily of New Moon, Jane of Lantern Hill, Pat of Silver Bush et The Story Girl, qui ont tous pour cadre l’Île-du-Prince-Édouard. Elle se consacre également à la rédaction de son journal intime, y exprimant faits et pensées sur la communauté, la maladie et la mort dans la famille, les horreurs de la guerre et sa propre douleur. Ses chroniques mélancoliques sont contrastées par des expressions d’amour pour la vie, la nature, la beauté et les amitiés.

« On ne peut pas savoir ce qu’est la paix avant d’avoir marché sur les côtes ou dans les champs ou le long des chemins rouges et sinueux de l’Île-du-Prince-Édouard un soir d’été, lorsque la rosée se forme et que les très anciennes étoiles brillent dans le ciel et que la mer vient à son rendez-vous nocturne avec la petite terre qu’elle aime. » – Lucy Maud Montgomery

Ses écrits ont influé de façon incroyable sur la plus petite province du Canada, car ils réussissent à peindre le charme et la sérénité qui continuent de faire de l’Île un endroit si spécial pour les visiteurs.

LM Montgomery Birthplace

Le saviez-vous?

  • L.M. Montgomery jouait de l’orgue à l’église de Cavendish, à côté de la propriété de ses grands-parents.
  • Elle a obtenu son permis d’enseignement au Collège Prince of Wales, à Charlottetown, puis a étudié la littérature à l’Université Dalhousie de Halifax, en Nouvelle-Écosse.
  • Elle a épousé Ewan MacDonald, un pasteur presbytérien, et s’est ensuite installée en Ontario.
  • Ensemble, ils ont eu trois fils : Chester (1912-1963), Hugh (mort-né en 1914) et Stuart (1915-1982).
  • Le Presbytère-de-Leaskdale, où elle a vécu en Ontario, et la propriété entourant Green Gables et sa maison à Cavendish, à l’Île-du-Prince-Édouard, sont tous deux désignés comme étant des lieux historiques nationaux.
  • L.M. Montgomery est décédée le 24 avril 1942 à son domicile de Toronto. Elle est enterrée au cimetière communautaire de Cavendish, à l’Île-du-Prince-Édouard.